Petite escale en Amerique Du Sud

Bienvenue sur mon blog

30 mars, 2011

¿ Verdaderos porteños ?

Classé dans : Vie Argentine,Villes Argentines — parenthezlatine @ 16:39

Voila trois mois que nous vivons a Buenos Aires…

¿ Verdaderos porteños ? dans Vie Argentine

188630_1912561452569_1197882364_32303482_6464708_n dans Villes Argentines

Notre vie Porteña est plutot tranquille, nous vivons dans une maison partagée avec 12 personnes proche du Congreso… et c est vraiment l Auberge Espagnole… Nous avons de tout, Argentins, Peruviens, Chiliennes, Colombienne… bref un sacré mélange.

185634_1912568572747_1197882364_32303502_3250115_n

Cette colocation est plutot sympa, nous apprenons les Cultures de chacuns de ces pays, et découvrons de nouvelles gastronomies.

188971_1912581653074_1197882364_32303543_2471815_n

 188705_1912550852304_1197882364_32303448_1481054_n

Au niveau du travail, cela a éte plus compliqué que ce que l on avait imaginé. Le travail au noir est omnipresent en Argentine et represente plus ou moins 35 % … De plus, avec nos petits visas touristiques, nous ne pouvions pas trouver quelque chose de serieux…

Nous avons travaillé dans un restaurant francais implanté a Buenos Aires… mais pour un salaire de misere ! C est pourquoi nous avons décidé d y bosser juste les fins de semaines lors de repas organisés sur reservation… Rien de vraiment genial… quelques couverts tombés au sol, quelques « petits vieux » pas content car leur soupe est trop froide … voila un peu notre quotidien.

 

 On profite alors de Buenos Aires tout en economisant le maximum. Durant la semaine, nous prenons le maté dans divers parcs de la ville, visitons quelques monuments, et sortons aux ferias artisanales…

 

179644_1867269560300_1197882364_32213133_220891_n

 

dsci1499.jpg

dsci1498.jpg

dsci1506.jpg

 dsci1496.jpg

dsci1505.jpg

 dsci1500.jpg

 

 

 

 Nous avons eu la chance d assister a un superbe spectacle gratuit de Tango 188659_1912569732776_1197882364_32303504_2524837_n

 183095_1912572732851_1197882364_32303513_4823989_n

 190105_1912574972907_1197882364_32303522_5754166_n

 

 

Et enfin nous commencons a preparer nos valises car le 08 Avril, nous serons de nouveau en France!

 

15 février, 2011

Un peu de couleurs pour masquer la misere …

Classé dans : Vie Argentine — parenthezlatine @ 18:40

Un peu de couleurs pour cacher la misère….

Barrio de BOCA

Photos de E. Dessarps

 dsci1701.jpg

 

ESPRIT SOCIALISTE ET REVOLUTIONNAIRE

La Boca est un des quartiers les plus pauvres et les plus dangereux de noche de la Capitale. Entre Tango, peintres, boutiques de souvenirs… on se trouve bien dans un lieu attrape-touriste mais pourtant il est indispensable d y aller faire un tour.

 dsci1722.jpg

Comme le dit le proverbe : Les Mexicains descendent des Aztèques, Les Péruviens descendent des Incas, et les Argentins descendent… du bateau…
Au XIXe siècle, les premiers immigrants étaient italiens, et vivaient essentiellement de l économie portuaire. A l époque, il s agissait même du deuxième plus grand port d immigrations d Amérique derrière New York.
Les maisons étaient partages entre plusieurs familles. Elles étaient construites en tôles métalliques ou en bois, tout ça sur pilotis… Car en effet, cette zone de Buenos Aires, connaissait d importantes inondations détruisant tout sur leurs passages.

C est sous ce contexte que tentaient de vivre ces immigres. Très vite, un air révolutionnaire va émaner de ces maisons de fortune. En 1882, après une longue grève générale, les Boquenses vont déclarer le quartier comme Etat Indépendant et dresser le drapeau Génois. Le régime argentin réprima rapidement cette rébellion, et le président Julio Argentino Roca retira lui-même ce drapeau.

L ART

L’histoire picturale du quartier commence avec un bébé abandonné et recueilli par une famille pauvre du quartier. L’enfant deviendra peintre, connu sous le nom de Quinquela Martin (1890-1977), célèbre dans les années 1930. A grande peine, faute de moyens, l’artiste fit construire une école dans le quartier.

Un peu de couleurs pour masquer la misere ... dans Vie Argentine 168150_1867294680928_1197882364_32213242_5890404_n

 dsci1699.jpg

179248_1867324841682_1197882364_32213372_3873668_n dans Vie Argentine

Pour donner un peu de vie à l’établissement, Quiquela Martin proposa aux habitants de venir repeindre les murs de l’école. Chacun y alla de son fond de pot de peinture destiné aux bateaux de pêche, aux couleurs les plus variées. Trouvant le résultat sympathique, les habitants s’attaquèrent à leurs propres habitations. C’est ainsi que naquirent les maisons colorées de La Boca.

179378_1867313641402_1197882364_32213324_5636028_n

166807_1867323081638_1197882364_32213366_5271300_n

 dsci1705.jpg

Aujourd’hui, les couleurs des maisons sont constamment entretenues bien qu’a l époque, elles n’étaient pas aussi vives. Cependant, on voit encore de nombreux toits en tôles métalliques, vestiges de ces constructions de misère.

179012_1867308041262_1197882364_32213303_1385490_n

Lorsqu’on vit dans ce genre de quartier, la peinture peut être une façon de masquer un peu la pauvreté et d égayer le quotidien comme l avait si bien compris le peintre Quinquela Martin. Mais le sport a lui aussi ce même effet.

 

 

LE FOOT

Le Club Atlético Boca Juniors est un club argentin omnisports fondé le 3 avril 1905 (ahahaha date symbolique). Le Club est principalement connu pour son équipe de foot et son stade la Bombonera (La boite de chocolat).

dsci1720.jpg

Depuis sa victoire dans la Recopa Sudamericana en 2008, Boca est l’équipe ayant remporté le plus de titres internationaux avec 18 titres ex-æquo avec le Milan AC.

Une rivalité féroce oppose Boca Juniors à River Plate, un autre grand club de Buenos Aires. Boca est considéré comme le club du peuple, alors que River est historiquement plus proche de la bourgeoisie (a l origine, River a été fondé dans le quartier de Boca mais a décidé de muter dans une zone plus riche). La rencontre de ces deux équipes est le Superclásico, match le plus important de la saison en Argentine.

dsci1700.jpg

Diego Maradona, qui a joué pour Boca et qui a choisi le Superclásico pour mettre un point final à sa carrière en 1997, a choisi ces mots pour décrire cette affiche hors du commun.
« J’ai joué un Barcelone – Real Madrid, qui est un match très important car il implique deux villes énormes, mais Boca – River, c’est autre chose. C’est comme coucher avec Julia Roberts ! »

dsci1716.jpg

Enfin l esprit artistique de la Boca, outre que le Ballon et la Peinture, passe aussi par une danse typique et célèbre : le Tango. Mais pour expliquer son histoire, il faut remonter le temps.

 

HISTOIRE DU TANGO

A la fin du XIX e siècle, le développement du Rio de la Plata s intensifie avec la mise en place du commerce agro-alimentaire transatlantique avec l’Europe : viande réfrigérée et congelée venant de l’élevage extensif, et aussi des céréales.

167567_1867335241942_1197882364_32213428_4107624_n

A cette époque, la communauté noire issue de l’esclavage représentait un poids considérable dans la société du Rio de la Plata.
(Cependant, a partir de la fin du régime de Juan Manuel de Rosas en 1852, cette communauté va alors commencer son lent déclin jusqu’ a sa quasi disparition due a l utilisation des noirs dans les premiers bataillons de guerre, puis épidémies, rejet de la société, métissage)

Les musiques et les danses de cette communauté noire constitueront l’un des piliers fondamentaux du tango.

180372_1867326881733_1197882364_32213379_8328056_n

Le tango émerge de cette alchimie entre, d’un côté, les Noirs qui métissent leurs danses avec les danses européennes de salons, et de l’autre, les Blancs qui se moquent des Noirs en singeant leurs figures.
Le tango dansé présente ainsi à cette époque un aspect provocant et insolant, lié aux bordels. Il y a durant cette époque d’immigration massive, presque trois hommes pour une seule femme. La concurrence est donc rude et, du fait de la rareté des femmes, on danse souvent entre hommes. Le tout sur fond de nostalgie du pays éloigné, de pauvreté, du désir inassouvi.

Au début du XXe siècle, de nombreux jeunes hommes de bonne famille aimant séduire facilement, vont découvrir le tango. Il leur est cependant impossible de danser cette danse, immorale aux yeux de leur classe, avec les jeunes filles de leur milieu. C’est donc à Paris, lors de leurs voyages initiatiques de jeunes bourgeois, qu’ils initieront la société parisienne, cosmopolite et à l’affût de toutes les nouveautés pour s’égayer, à cette danse. Très vite, le tango va être adopté par la capitale française. Choyé, il acquerra ainsi ses lettres de « bourgeoisie ».

168746_1867332281868_1197882364_32213406_2352462_n

Le Tango va alors revenir en Argentine et connaitre un succès fou… puis petit à petit disparaitre, sautant ainsi toute une génération. Mais aujourd’hui, le Tango est revenu à la mode. Si, au début des années 1990 rares sont les jeunes dans les milongas de Buenos Aires à le pratiquer, dix ans plus tard c’est l’explosion.

On s aperçoit alors que le Tango a fait de nombreux va et vient entre Europe et Argentine, ce qui lui a donné son caractère fort et admirable à contempler.

Image de prévisualisation YouTube

Si peu d Argentins savent danser le Tango, la culture issue de cette danse est présente au quotidien. En effet, le lunfardo est un argot de Buenos Aires dont certains mots  sont entrés dans le vocabulaire Argentin. (Kilombo, mina…) Et pourtant, il s agit tout simplement de la langue du tango.

 

Enfin derrière petite anecdote sur le Tango et plus précisément sur Gardel.
Il s agit d un grand interprète de Tango connu mondialement qui a passé toute son enfance a Buenos Aires. La qualité de sa voix ainsi que sa mort prématurée ont fait de lui UN VERITABLE MYTHE POPULAIRE, ici en argentine.

179336_1867330841832_1197882364_32213398_5679887_n

Cependant, il subsiste toujours un terrible Kilombo, concernant son lieu de naissance. Selon certains, il serait né à Toulouse en France le 11 décembre 1890, tandis que d autres assurent qu’ il serait né en Uruguay le 11 décembre 1887.
N ayant jamais voulu éclaircir ce problème, Gardel aimait déclarer qu’il « est né a Buenos Aires, a l âge de 11 ans »

 

Boca, c est ce quartier artistique inspiré d idees révolutionnaires, ce quartier tremblant aux sons des GOAAAAAALLLLLLLLL de son équipe de foot, Boca dansant son fameux Tango en souvenirs des temps lointains…

Et pourtant la misère n est jamais très loin… a B O C A

dsci1710.jpg

dsci1708.jpg

30 janvier, 2011

Differences France – Argentine (1)

Classé dans : Vie Argentine — parenthezlatine @ 17:40

VVoila déjà 5 mois que nous sommes en Argentine. On peut alors se permettre de faire un petit bilan du pays et de ses différences :

Dans les commerces :

Les grandes surfaces sont très rares ici. On trouve cependant de nombreux petits supermarchés. Quant a lui, Carrefour se trouve essentiellement dans les grandes villes et est perçu comme un magasin a Prix abordable voir pas cher.
Differences France - Argentine (1) dans Vie Argentine carrefour3
Le hard discount qui commencent à fleurir partout en France (leader Price, Liddle, Tati…) sont totalement inexistants ici !
A l intérieur des magasins… C est un peu le foutoir ! Pour se repérer et trouver ce que l on veut, c est quasiment mission impossible ! (je pense qu’ici ça manque de professeurs de marketing). De plus, nous avons du mal à nous faire à la logique argentine : les déodorants, par exemple, sont munis d une protection dépassant l entendement (sous vitrine, cadenassés…) alors que beaucoup d autres produits n ont aucune protection !

En argentine vous trouverez une panoplie de dentifrices Colgate impressionnante… Ui ui uniquement Colgate (entre 12 et 15 goûts/effets différents) tandis que vous trouverez peut être un seul gout des autres marques (si elles sont présentes.)
Colgate dans Vie Argentine
Autres inconvénients dans les magasins…le manque de personnel. (Il nous est arrivé plusieurs fois de patienter plus d une heure devant les caisses !)
La plupart des argentins ont coutume d acheter petit à petit, et de revenir les jours suivants pour les prochaines courses. Ça tombe bien…les yaourts sont vendus uniquement à l unité (et se consomment très peu) tout comme le papier cul vendu par rouleau de 1, 2 ou 12 ! Quant au lait, il se vend en petit poche et chaque argentin a chez lui, son petit porte poche de lait pour le verser !

leche

Autre detail, le Coca Cola et les bieres s achetent en general en bouteille EN VERRE d un litre et demi. L avantage : le fait de rapporter ses bouteilles en verre a un kioske permet de recuperer quelques pesos. Recyclage mes amis…recyclage…

Enfin à chaque coin de rue se trouve de petits kiosques se ventant d être ouverts 25h/24h et ayant un assortissement de produits plutôt large (cigarettes, chewing-gum, gâteaux, boissons, alcool…)

Les pharmacies :

Les produits tels que les parfums sont vendus en général dans les pharmacies. Ne vous inquiétez pas les pharmacies sont omniprésentes ici. Il y en a à tous les coins de rues bien plus que de médecins…

letras-corporeas-farmacity-5

Autre spécialité des pharmacies, c est un des seuls lieux où on peut connaitre son poids. En effet les argentins en général ne possèdent pas de balance chez eux et il faut aller chez le pharmacien ! C n’est pas grave, on fera sans se peser… Ça évitera les mauvaises surprises suite à notre surconsommation de bière.

Enfin, certaines ont la particularité de ressembler a un supermarché et il suffit de se promener dans les rayons pour trouver le médicament que l on recherche. (N oublions pas qu ils font aussi des Promotions pour les médicaments)

farmacity

Les restaurants :

Le service dans la restauration en Argentine n est pas des plus rapides… Ça manque d ADSL … Il faut parfois attendre 20min avant d avoir sa bière… Ou l addition…
Il arrive que certains restaurants fassent payer les couverts pour quelques pesos.
Autre grande différence avec la France : l eau ! Il est impossible de trouver de l eau en pichet sur les tables. La plupart des argentins consomment des boissons gazeuses à table et celles ci sont quasi moins chères que l eau minérale dans les restos ! Cependant, faisant attention à notre ligne, nous commandons tout le temps de l eau… Et chaque fois la même question du serveur :
« -Eau… Euh… Gazeuse ??
-NON SIN GAZ !!!!!!! »

Les transports :

En argentine, la voiture est dans quasi tous les foyers. Le prix du Nafta (essence) est bien plus bas qu’en France mais pour les consommateurs argentins, cela devient de plus en plus élevé (inflation quand tu nous tiens…).
Pour voyager, les argentins vont donc préférer d autres moyens que l’auto.

Le train par exemple… Enfin si on peut appeler ça comme sa. En effet il ressemble plus à une ancienne machine à vapeur digne des westerns et ne dépassant pas les 50km/h.
Formaci_n_de_Tren_el_ctrico_Toshiba_estaci_n_Saavedra_del_ramal_Retiro_Mitre_con_los_colores_d
Il est vrai que de ce côté là, il y a des choses à améliorer. Et le gouvernement le sait bien. Il y a quelques années ils ont acheté des trains à Grande Vitesse mais ceci ont du se perdre en chemin car ils ne sont nulle part (et pourtant des millions ont été investis).

Enfin un mal pour un bien… Le retard au niveau des trains a permis de développer un réseau de bus efficace et agréable.
On peut voyager partout en argentine avec les bus, et choisir bien évidemment la classe de confort que l on veut. Pour 10euros de plus (mas o menos) on passe du Semi Cama au Cama (avec repas compris, siège en cuir, parfois champagne, coussin et couette… Bref le luxe). Le choix des films est quant à lui relatif et varie fortement (navés, comédie française inconnue et nulle, mais aussi grands classiques vus et revus !). Les quelques 20h de trajet entre chaque ville passent rapidement !

Autre point important à souligner : la conduite des argentins… En effet, ceux ci sont plutôt brusques au volant et conduisent comme des FANGIOS!!! Il n y a pas une semaine sans un important accident, de bus, de camions ou de voitures (de quoi alimenter quotidiennement les infos). Il est vrai que des notre premier jour, on a vu notre vie défilait devant nos yeux …Jorge doublant a gauche puis a droite, se mettre entre deux camions au dernier moment, lâchant le volant pour chercher le téléphone tombe… mais finalement ils sont tous comme lui ici ! Pas étonnant que ce soit le pays avec le plus de mort sur la route …
Et le 50km par heure… vous pouvez l oublier !!!!

L hygiène

Vous pensez peut être que le Français a, a l’étranger, une image de séducteur, de loveur, et qu’il peut draguer facilement ? Détrompez vous… la véritable image que l on a ici des français… c est qu’ils manquent d hygiènes.
HEIN QUOI ? Et oui, parait il que nous nous douchons très peu (pour cause de restriction d eau soit disant, mais aussi parce que le gaz est cher en France). C est pourquoi, selon eux, la France produit d excellents parfums permettant de dissimuler les odeurs !
En tout cas, à chaque soirée nous avons eu le droit a la fatidique question : Vous vous douchez en France ? … comment vous voulez draguer avec cette réputation… on doit partir de loin !
De plus, tous pensent qu’en France les femmes ne s épilent pas. Ui oui Mesdames, parait il que vous aimeriez garder ce manteau de fourrure sous les bras ou sous la culotte.
femme_poilus
Mais quand on vous dit qu’on nous demande ca, c est vraiment tout le monde qui nous en parle (y compris les adultes et les personnes âgées) …
Ah la classe française quand tu nous tiens !!!!

Mais bon, être Français c est aussi un avantage ! Dès la première soirée, on nous a remercie pour avoir invente le bidet. HEIN QUOI ? LE TRUC POUR SE LAVER LES PIEDS ?

bidet

Non ! grosse erreur ! Ici le bidet se trouve dans quasiment toutes les salles de bain… mais malheureusement l eau ne sort pas comme dans bidet de chez nous. C est après avoir reçu un jet dans la tète l on comprend que l eau sort verticalement d un orifice situe au milieu du bidet…Apres des mois d enquêtes, nous avons compris qu’il sert à nettoyer le cucu après la grosse commission…
Pourtant en France, le bidet n est plus trop à la mode. Peu de nouveaux foyers installent un bidet. Alors quand les argentins nous demandent comment on se lave le derrière, je peux vous dire que ca rigole franchement…

Enfin je comprends pourquoi en Argentine le bidet est important… Leur papier cul est une véritable horreur. Aussi fin que du papier a cigarette, il n est bon qu’a nous irriter le derriere ! Le bidet sert alors pour éteindre l incendie… Je peux vous dire que l on attend avec impatience le retour sur le trône français … même s il n y a pas de bidet …

Toilet__Bidet__Basin___Pedestal

La suite de ce reportage continuera dans un prochain épisode…

15 janvier, 2011

URUGUAY (Mis a jour) !!!!

Classé dans : Villes Argentines — parenthezlatine @ 4:29

Beaucoup se posent la question

« comment fait on au niveau des formalites pour rester autant de temps en Argentine? »

….et meme si personne ne se la pose, on va vous repondre :

En entrant en Argentine, nous obtenons gratuitement un VISA touristique de 3 mois. Au delà de cette periode, nous devons traverser la frontiere et en revenant … nous avons un nouveau VISA !!!
URUGUAY (Mis a jour) !!!! dans Villes Argentines escaneopasaporte006

 

 C est pourquoi, il y a quelques mois, nous sommes alles faire une petite escale au Bresil et en Bolivie.

Cependant, cette fois ci, le plus commode et le plus rapide etait de partir a la decouverte de l Uruguay !!!

 

 

 Donc nous voila de nouveau partis pour quelques jours, mais cette fois ci avec Facundo. Pour celui ci, il s agit d une veritable aventure (découverte des auberges de jeunesses, de la vie de Mochiléros…ou comme les surnomme Facu, les Hippies !!!) bref autant dire qu il part avec la boule au ventre. Il va s en dire que nous prenons un malin plaisir à en rajouter (puces dans les lits, toilettes avec cafards…) !  

On part donc de Buenos Aires en Ferry

164527_1825456194462_1181981336_32158930_6355939_n dans Villes Argentines

 163662_1750853846797_1102398744_1993721_4926437_n

165180_1825454794427_1181981336_32158926_1321298_n

l equivalent de la Defense en France

 

Trois heures plus tard, nous voila en Uruguay…. Et plus precisement à Colonia del Sacramiento.

 __mapa_2

Il s agit d une ancienne colonie portugaise, dont le passé est assez chargé. (disputée à la fois par le Portugal et par l Espagne). Cette ville d environ 8 milles habitants est connue notamment pour son quartier historique, appartenant au patrimoine de l UNESCO

 168918_1825459594547_1181981336_32158942_7877127_n

 167070_1825459914555_1181981336_32158943_872116_n

167968_1750876567365_1102398744_1993813_3593819_n

167864_1825461634598_1181981336_32158949_3754076_n

 165297_1825465034683_1181981336_32158963_7847875_n

165585_1825463554646_1181981336_32158958_7817752_n

166103_1825463794652_1181981336_32158959_1039130_n
La circulation adentro est très controlée : piétons et cyclistes prennent un veritable plaisir à se promener. Ayant perdu la notion de ce qu est le SPORT depuis bien longtemps, nous avons accepté avec plaisir les bicyclettes prêtées par l auberge de jeunesse. 

168440_1750862247007_1102398744_1993770_8150009_n 

166383_1825458474519_1181981336_32158938_3215622_n

 

 

Il existe aussi quelques vestiges de la culture hispanique comme ses anciennes arênes, aujourd hui en ruine !

164509_1750869287183_1102398744_1993797_772188_n

Petit arret à la plage de Colonia.

167865_1825456954481_1181981336_32158933_6936293_n

163868_1750858926924_1102398744_1993753_1952262_n

167951_1825457434493_1181981336_32158934_3950242_n

Bref le sejour commence bien avec un temps magnifique, et l eau muy caliente

 Il faut savoir que ce n est qu une rivière qui sépare Buenos Aires et l Uruguay. Donc malheureusement pas de vagues et une couleur un peu marron. Enfin bon, on va pas faire les difficiles.

Première nuit : plutôt bien (même si Patxi nous berçait avec sa douce mélodie de ronflements…) 

 

 

Le lendemain, nous voila embarqués pour PUNTA DEL ESTE ! Il s agit tout simplement du St Tropez de l Amerique Latine. Toute la Jet Set Argentine, Chilienne, mais aussi les personalités connues s y retrouvent de janvier à février. 

Punta del Este se trouve sur une peninsule et regorge de buildings et hotels de luxe. Pour notre part, ce sera juste une petite auberge de jeunesse avec dix lits dans une mini chambre (pour le plus grand plaisir de Facundo).

163664_1750915008326_1102398744_1993943_1389911_n

 

Au programme : plage, nouvelle plage et encore d autres plages.

166380_1750932488763_1102398744_1993990_867970_n

168294_1750921688493_1102398744_1993960_274935_n

168045_1750933088778_1102398744_1993992_5150941_n

164328_1750915928349_1102398744_1993946_5175558_n

166161_1750935048827_1102398744_1993997_823083_n

 

 

La différence entre l Europe et ici est que les femmes ne font pas de Top less (faire sauter le haut pour bronzer). Par contre casiment toutes portent des bikinis permettant de faire parfaitement bronzer les fesses. Autant dire qu on se régale ! 

1651041750918568415110239874419939535985175n.jpg

1790511750920768470110239874419939576182067n.jpg

179381175091924843211023987441993954822647n.jpg

.jpg

 

Puis petit tour dans le port où se rassemblent tous les Yatchs et autres paquebots ! 

179493_1750924208556_1102398744_1993965_7477126_n

167187_1750931688743_1102398744_1993988_3482010_n

163742_1750924448562_1102398744_1993966_2947315_n

179684_1750924888573_1102398744_1993968_6011292_n

165141_1750925928599_1102398744_1993971_3484719_n

164837_1750928248657_1102398744_1993979_2292701_n

164381_1750929488688_1102398744_1993982_7653923_n

168026_1750930808721_1102398744_1993985_5028641_n

166837_1750931168730_1102398744_1993986_3981737_n

 

La nuit à l auberge a été plutôt difficile (pas tant que celle de Mendoza, voir ici) mais Elie et Facu ont assisté à un concert de ronflements dont le protagoniste principal était la voisine de Patxi (même si celui ne l a pas entendu…). Bref nuit horrible… C est pas grave on dormira sur la plage !

Bref tout bronzé (ou trop bronzé) 

 

 sam4553.jpg

163885_1838834809449_1197882364_32166646_5958657_n

 

nous partons a montevideo, capitale d uruguay. Cette ville de quelques millions d habitants est vraiment vraiment trop calme…. Personne dans les rues le dimanche… Rien de tres interessant a faire … Bref un peu ennnuyeuse cette escale. 

 163165_1750937928899_1102398744_1994007_2819274_n

164875_1750940008951_1102398744_1994012_126916_n

petite visite du theatre Solis … du nom de l homme qui a decouvert le fleuve de Rio de la Plata (separant Buenos Aires y Uruguay)

 164885_1750941088978_1102398744_1994017_1320636_n

 

Mais bon pas grave on en profite pour apprendre à jouer au TRUCO…
Le truco est le jeu de carte national d’Argentine, même si l’on peut le trouver dans d’autres pays d’Amérique Latine. Ici, tout le monde ou presque sait y jouer. Sa particularité : le mensonge et le bluff sont obligatoires si l’on veut gagner. De plus, il se joue avec des cartes espagnole.

espanolas

 

Puis retour en Ferry jusqu a Buenos Aires… bien fatigués de ce petit séjour …

168928_1750952729269_1102398744_1994033_3827315_n

179242_1750951849247_1102398744_1994031_7277749_n

179468_1750955009326_1102398744_1994040_2991949_n

Buenos Aires de Nuit version artistique (oui oui le flou etait voulu… ou presque….)

164521_1750955769345_1102398744_1994042_7733576_n

 

Voila pour ce petit reportage en Uruguay… Maintenant nous avons un nouveau Visa de trois mois et nous allons partir a la recherche d un petit job…. C est pourquoi le blog ne sera pas alimente aussi souvent mais de temps en temps se trouveront de nouveaux reportages sur la vie Argentine….

Hasta luego fideles du blog… Nos vemos !

9 janvier, 2011

Feliz año nuevo !!

Classé dans : Non classé — parenthezlatine @ 1:31

Buenas…

Ici, comme chez vous, nous avons passé les fêtes de fin d année !

De notre côté, c est sous des journées caniculaires que nous avons festoyé. Heureusement la piscine n était pas loin pour nous rafraichir ! 

Notre Noel s est tres bien passé… Repas avec toute la famille de Jorge et Violeta jusqu a 1h30 puis direction Suipacha la ville (8 000 hab) la plus proche (20 min de Rivas… Tout est relatif !! ). A Rivas, bonne petite fête jusqu à 8h du mat !

Feliz año nuevo !! 168154_1767991161455_1289470558_1985411_1256562_n

148291_1740147782013_1188218583_1982884_6751324_n

Le 25 decembre … De nouveau Grand Repas de famille à midi (uii on a pu se lever) avec un Cordero cuit à la braise (mouton). 
Et comme le 25 était un samedi… Rebelote… Nous repartons avec le peu de force qu on a, faire la fête …

Quant au reveillon ….. C etait la meme chose. Les Argentins mangent tous en famille et sortent ensuite avec les potes à 2h. Donc apres avoir tirés les feux d artifices à minuit (chaque famille en tire le 24 au soir et le 31…faisant comme un petit concours du plus beau feu d artifice.) puis après s être bien rempli le ventre…direction SUIPACHA.

167347_1755980901206_1289470558_1953483_6199375_n

Cette fois ci, ce n est pas dans la cours d un hotel avec 500 personnes où nous nous sommes divertis mais plutôt dans le parc municipal. Au programme, deux chapiteaux immenses, un comptoir, mais surtout plus de 1800 personnes !!!! G E N I A L !!!! Fin de soirée… Euhh 8/9h ! 

Et le midi ??? Un petit cochon de lait cuit à la braise !

Bref comme vous le voyez, nos fêtes de fin d année se sont très bien passées… Mais ce n est pas le cas de tous les Argentins.

En effet, il y a un grand problème d argent dans les banques. Impossible de retirer quoi que se soit ! Au jour d aujourd hui, ce problème n est pas encore tout à fait résolu et pose beaucoup de problèmes pour payer les factures (qui se payent le 3 de chaque mois). 
De plus, beaucoup de retraités n ont pas touché leur retraite du mois donc autant dire que les manifestations devant les banques sont nombreuses et les queues pour retirer quelques pièces dépassent l entendement (parfois le tour de la rue de la banque)…

13462_thumb

Et pour couronner le tout… Le pays manque d essence… Il n y en a plus du tout !!! Dans le Nord le prix atteint jusqu à 9 pesos le Litre (presque 2€) alors que normalement il oscille autour de 4 pesos.  

size1_37317_aa_nafta

Enfin, avec les fortes chaleurs qu il fait, il y a un pic de consommation d electricité…. Consequence… Plusieurs quartiers de Buenos Aires ont passé les Reveillons sous la lumière … DES ETOILES ! Ni plus, ni moins… le gouvernement a décidé de couper l electricité des grandes zones consommatrices afin de régler ce problème de pic…. C est une Solution comme une autre…

BREF FELIZ AÑO NUEVO a todos, Franceses, Bascos, Españoles, Argentinos y otros !
 
feliz-ano-2009

2 janvier, 2011

Programme en cours

Classé dans : Infos diverses — parenthezlatine @ 1:45

 Cet article restera en pole position durant la fin de notre Viaje …. Tous les nouveaux articles seront dessous celui ci !!!

 

Afin de visualiser plus facilement notre périple, voici la carte complète d Argentine avec les différents lieux de passage…

Carte Argentine

Les étapes :

1 Buenos Aires (Quartier de Boca, Puerto Madero, Recoleta,
2 Cafayate

3 Salta

4 La Quebrada de Humahuaca (Purmamarca, Tilcara, Humahuaca y Iruya) jusqu à La Quiaca

5 Iguazu et ses chutes

6 Puerto Madryn et ses baleines

7 El Calafate et le glacier du Perito Moreno

8 El Chalten et le trekking au Fritz Roys

9 Esquel et notre petite pause

10 El Bariloche

11 Mendoza (a faire)

12 Cordoba (a faire)

 

N Hesitez pas à cliquer sur les liens pour revoir les articles …

 

 

17 décembre, 2010

Provincia de Cordoba

Classé dans : Villes Argentines — parenthezlatine @ 21:19

Cordoba est la seconde ville argentine sur le plan economique et commercial. Mais ce qui fait la reputation de la ville, c est avant tout ses universités. Cordoba, c est la capitale etudiante d argentine avec plus de 150 000 étudiants !

Vous rappelez vous de cette petite histoire dans le Nord Ouest… Deux jeunes francais rencontrent dans le bus de Humahuaca, deux señoras. Discutant 10min, ils se voient proposer un hebergement dans la maison d une des deux, à proximité de Cordoba… 
Ceci n est pas un simple conte mais l histoire d une rencontre incroyable…

°°°

Nory vit a 40min de Cordoba, à Mendiolaza, dans une très grande maison, entourée d un hectare de pelouse et une piscine. Ignacio le père tient un cabinet de comptabilité tandis que Santiago, le dernier né de 23 ans fini ses études d economie.

dsc01459.jpg

Notre arrivée était vraiment attendue… En effet, cela faisait plus d une heure que Santi nous attendait dans le terminal à cause du retard de notre bus… Mais bon une fois arrivé chez eux, on se sentait presque comme des Messis !

Qu est ce qu on etait bien chez eux !!! Chacun sa chambre, reveil au chant des oiseaux (au alentour de 11h). Nory qui nous tartinait les biscottes à notre réveil !!! Que demande le peuple ???

Nous avons eu l honneur de profiter de plusieurs asados familiaux, avec des viandes exquises et leurs succulents vins ! On a meme été invités a l anniversaire du grand frere Juan…

dsci0986.jpg

 

dsci0979.jpg

 

dsci0982.jpg

 

dsci0985.jpg

 

Notre quotidien ? 
Lever tardif, puis à 14h30 déjeuner, à 17h Santi et Ignacio reviennent de la capitale et nous rejoingnent à la piscine,

dsc01444.jpg

 

 dsc01446.jpg

 

19h heure du maté,

dsc01449.jpg

 

dsc01448.jpg

 

dsc01450.jpg

 

23h30 repas du soir !!!! Ouuiiiiii ouiiii tres fatiguant tout ça…surtout avec la chaleur qu il fait : plus de 35 degrès !!!

Ignacio, Nory et Irene (la voisine que l on avait rencontré dans le bus de Humahuaca) décident de nous faire découvrir las Sierras, petites montagnes de la région. On a mangé au bord d une petite riviére où milles et une fleurs émergent de la terre !
Puis après visite de la Cumbrecita, petit village pittoresque d une ex colonie alemande. 
Très bonne journée dans un cadre ravissant !

dsci0986.jpg

 

dsci0979.jpg

 

dsci0982.jpg

 

dsci0985.jpg

 

dsci0991.jpg

 

dsc01451.jpg

 

dsci0992.jpg

 

dsci1001.jpg

Nous avons fait la connaissance de la Cande, fille d Irene. Celle ci, du même age que Santiago, nous a logé quelques jours dans la maison en colocation qu elle loue en plein centre ville de Cordoba.

C est l occasion de découvrir la ville et le milieu étudiant. Malheureusement, nous sommes en fin d année scolaire, tout le monde passe les ultimes partiels plutôt que de sortir. Chaque jour, des dizaines de jeunes apprennent qu ils ont eu leur diplome…engendrant un petit bizutage en pleine rue :
Farine, oeuf, lait, vêtement coupés et nouvelle coupe de cheveux à faire réveiller un mort !!! Mais tout ça dans un esprit bon enfant, filmé par les passant et les policiers !! 

Provincia de Cordoba dans Villes Argentines 156738_1754305296264_1197882364_31989053_5720524_n

150577_1754306296289_1197882364_31989055_5985376_n dans Villes Argentines

Le vendredi soir, anniversaire d un des amis de la Cande puis direction la fête au bosquecito. Plus de 3000 jeunes dans le parc de l université avec musiques et quelques stands de vente d alcool ! Grosse grosse soirée !!!!!!!

On a eu la chance d avoir un nouveau petit cours de cuisine argentine, façon Candelaria : comment faire les empanadas arabes !
Cande prépare alors le relleno, Elie la pâte et patxi tente en vain d essembler le tout !!! Puis desgustation sur le toit-terrasse de sa maison … un bonheur ! 

dsci1479.jpg

dsci1484.jpg

dsci1482.jpg

Lorsqu on voulait changer de la chaleur étouffante et de l ambiance urbaine de Cordoba, on reprenait la route pour Mendiolaza direction la maison de Nory !!! 

Une semaine et demi chez des gens formidables, d une extrême gentillesse reflétant parfaitement l amabilité et l hospitalité des argentins…qui n hesitent pas après 15min de discution dans un bus, à vous ouvrir les portes de leur maison et de leur famille !
 
 

10 décembre, 2010

Parque Ishigualasto

Classé dans : Non classé — parenthezlatine @ 19:22

Valle Fertil

A 6h de Mendoza se trouve Valle Fertil, le village le plus proche (75km) du parc Ischigualasto où nous avons fait une escale express… Express ??? Uiii , là, il faut qu’ on vous raconte !!!

El parque Ischigualasto, plus connu sous le nom de Valle de la luna, est un lieu incontournable (et pourtant très peu de monde le connait…). Depuis 2000, il fait même parti du patrimoine mondial de l’ humanité !

Parque Ishigualasto 150576_1754294695999_1197882364_31989027_6567397_n

Nous avons alors décidé de nous y aventurer ! Notre bus de Mendoza est arrivé à Valle Fertil à 23h30 ! Heureusement, on avait prévenu l’ auberge de jeunesse et ils sont venus nous chercher à la gare routière. Ils nous montrent notre chambre, et nous présentent aux autres : « un grand hola para los dos nuevos franceses !!! » Et évidemment personne ne nous dit bonjour ! Ça commence bien…

Fatigués, on veut se coucher mais le gérant nous en empêche et nous ramène avec tous les autres pour boire un peu de bière. La plupart sont bien éméchés…

 154394_1549784737235_1013601837_31199133_2736388_n

Le gérant se met à draguer toutes les filles… Malheureusement, grosse veste pour lui, les filles partent dormir. Il nous regarde et s’ écrit : » je vais me tuer ! » Oupss bon là, c’ est surement l’ heure d’ aller se coucher avant le massacre !!

Le lendemain n’ a fait que confirmer notre impression… On est chez les fous ici !! C’ est décidé après l’ excursion de l’ aprem au parc, on s’ en va ! Malheureusement le prochain bus est à 3h du mat … Pas grave, on prend !!! 

On annonce au patron que l’ on ne restera pas dormir… Et il fait tout pour qu’ on reste : cours de tango ce soir, nous dire que sa receptioniste est amoureuse de nous … Bref c’ est sûr, après le tango, on s’ échappe !!!

tango

 

Parlons du parc maintenant …

Le nom de Ischigualasto provient de la langue indienne locale. 
Ischi = sans vie et gualasto = lieu 
Il s agit donc du « lieu sans vie ».

La nuit, le parc prend des allures de terre lunaire d’ oú le surnom de Valle de la Luna.

Cet immense parc, où l’ on ne traverse que 40km sur les 63 000ha, est avant tout connu pour ses fossiles de l’ ère triasique. En effet, la formation de la Cordillère des Andes a permis aux fossiles de remonter à la surface. De nombreux dinausaures ont ainsi été découverts (plus de 800 spécimens) dont l’ Eoraptor lunensis qui est le plus ancien du monde : 228 millions d’ années (un peu de culture cela ne fait pas de mal !) 

 148813_1754302496194_1197882364_31989048_6961291_n

154325_1754302096184_1197882364_31989046_7912328_n

 

Une superbe aprem à découvrir de fabuleux paysages…

155354_1754292215937_1197882364_31989021_5240668_n

150320_1754293295964_1197882364_31989024_7022044_n

155468_1754304816252_1197882364_31989051_1363775_n

162737_1754297576071_1197882364_31989035_715123_n

Tout aurait été parfait si le mini bus de notre auberge de jeunesse n’ avait pas eu des problèmes de batteries en plein désert !!! Les gars musclés sont alors sortis pousser (je parle évidemment de Patxi et Elie). 

 

De retour à l’ hotel (on ne sait pas comment on a fait pour rentrer ! ), le gérant Lukas nous amène à un cours de tango qu’ il dirige. Une bonne vingtaine de jeunes s’ échauffaient … jusqu à ce que Lukas nous oblige à danser (toi on va vraiment pas t’ aimer ! ). 1,2,1,2,3, paso ocho, paso debutante, paso valcito !  
Au final on a danse 2 bonnes heures, appris quelques pas, écrasé quelques pieds, tordu les bras de quelques filles … Mais c’ était vraiment une super expérience (malgré l’ humiliation quand on a dû montrer ce qu’ on avait appris devant tout le monde !! ) …..

Finalement le gérant n’ est pas si monstrueux que ça… Mais bon, cela ne nous empêchera pas de partir à 3h du matin pour Cordoba !!! 

3 décembre, 2010

Mendoza

Classé dans : Non classé — parenthezlatine @ 22:54

Petite ville d’un million d’habitants, connue mondialement pour être la capitale des vins Argentins: D’ailleurs dans le pays, l’expression « Estar entre San Juan y Mendoza » est couramment utilisée pour dire qu’une personne est saoule.

La province de Mendoza produit 90% des vins argentins qui s’exportent dans le monde entier. Mendoza c’est donc SOLEIL, CORDILLERE DES ANDES, ACONCAGUA, VINS…

Pas mal comme destination ?

dsci0787.jpg

La premiere excursion que l’on a faite est le tour des bodegas à velo.
Au programme, visite de 3 bodegas : une industrielle, une familiale, et… Euh une autre. Pour les relier, il fallait tout simplement enfourcher nos becanes et pédaler pendant une quinzaine de minutes sous une chaleur étouffante… Heureusement qu’on avait la dégustation….

dsci0771.jpg

On a aussi appris (plus ou moins…) à déguster un vin, regarder sa robe, voir s’il est gouléyant, la robustesse et la force de son caractère… Et à la fin recracher tout le vin dans le petit seau… Ah non ça on l’a pas fait, on a préféré avaler !!!

dsci0778.jpg

Les differents vins que l’on produit en Argentine sont issus de cépages européens comme le Cabernet Sauvignon (de Bordeaux), le Tempranillo (espagnol), la Bonarda (italien), le Syrah, le Malbec qui est le vin le plus produit (de Cahors) ou encore le Moscatel (d’ Egypte). Le Torrontes (vin blanc) provient quant à lui d’un cépage indigène d’Argentine.

dsci0775.jpg

Casiment tous les vins prennent leur maturité dans les fûts de chênes americains ou francais (les bonnes vieilles valeurs)

dsci0797.jpg

 

Il y a une vingtaine d’années, le vin argentin n’était pas du tout réputé pour sa qualité gustative… Cependant au fil des années, le pays a compris l’ importance de se façonner sa propre personnalité viticole. De nombreux oeunologues français ont alors débarqué en Argentine afin d’étudier la parfaite adéquation entre le climat et les variétés de raisins. Et aujourd’hui, on trouve de très très bons vins à des prix défiant toute concurrence. Une autre raison expliquant la richesse des vins de Mendoza est dûe à l’éloignement des terres de tout océan et mer, mais aussi, car les eaux nourissant les vignes sont tout simplement issues de la fonte des glaciers de l’Aconcagua.   
 

dsci0799.jpg

 
De plus, Christina Kirchner a déclaré il y a peu que le Vin était maintenant un des symboles du pays, rejoignant ainsi Le Puma, Le Tango, Le Gaucho, Le Polo…
 

 

dsci0826.jpg

 
Autre excursion tout aussi indispensable à faire à Mendonza, la route des Andes vers l’Aconcagua. 
Celle-ci nous fait traverser toute la Cordillère des Andes jusqu’au village de Puente del Inca. 
Ce pueblo a la particularité d’avoir un pont naturel de sel traversant une rivière d’eau thermale. Ce sont les Incas qui ont canalisé les eaux volcaniques (chargées de minéraux) afin de construire ce pont et ainsi traverser le Río Mendoza. 
La renommée de ce lieu s’explique par l’ incroyable palette de couleurs naturelles que revêt la paroie autour du pont, dûe au dépôt de fer et de souffre. 

dsci0823.jpg

 

Après cela, le groupe est parti à la conquête de l’Aconcagua, toit des Ameriques. Non, on vous rassure, on n’ a pas atteint le sommet (il faut 20 jours et être un spécialiste de la survie en montagne). Nous nous sommes juste approchés de ce géant mesurant 6959m. A 3km de nous se trouvait la frontière chilienne.  

dsci0822.jpg

 
Voilà pour les excursions faites à Mendoza… Mais nous avons aussi profité de la ville pour nous reposer.

dsci0814.jpg

 
Reposer de quoi ??? De nos terribles nuits Mendocinnes. 
Ui, bon d’accord, on est sorti un peu… Mais le plus crevant était la collocation avec un couple anglais dont les hormones étaient en pleine ébullition. Durant tout notre séjour nous avons dû assister à pas moins de 8 reproductions sexuelles…. Ah les joies des auberges de jeunesse !!!

 

dsci0810.jpg

 
A Mendoza, il y a casiment tout ce que vous voulez : un grand parc avec lac (dont l’architecte était d’origine française pour changer) où les gens viennent se défouler. Il est tellement grand que l’on y trouve même un zoo. 

On l’a visité pour 1€… Un ptit zoo quoi. Lions, éléphants, babouins… Enfin bon, on a quand même bien rigolé quand les singes mais aussi les tortues nous ont fait revivre les souvenirs de l auberge de jeunesse.

dsci0862.jpg

 

dsci0863.jpg

 

Enfin, nous avons passé la plupart de notre temps à lire des livres (en Espagnol  !) en la plaza españa ! Fontaines, mosaïques, et beaucoup de monde qui défile devant nos yeux… Un régal !

dsci0746.jpg

 

2 décembre, 2010

Souvenir … Recuerdo …

Classé dans : Non classé — parenthezlatine @ 21:56

 

Souvenir ... Recuerdo ... 162753_1754295936030_1197882364_31989030_1608135_n

154621_1754297136060_1197882364_31989032_6195491_n

1234
 

Nuit à bord d'un voilier à ... |
hotelcorse |
Alix & Solène en Peru |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Visiter Hambourg
| famillegiroudon
| Benoit